Avertir le modérateur

02/01/2008

loi anti tabac au Portugal : respect avant tout

Depuis début janvier 2008 la loi anti-tabac dans les lieux publics est donc entrée en application en France.

Au Portugal une loi sur le tabac est également entrée en vigueur à la même date. A l'inverse de la loi française, la dite loi anti-tabac  portugaise ne se veut pas uniquement répressive, mais respecte au contraire la liberté des uns et des autres.

Au Portugal, les propriétaires d'établissements et de lieux de convivialité ouverts au public ont donc le choix. Quant aux citoyens portugais, ils ont l'entière liberté d'opter pour un établissement fumeur ou non fumeur.

 

Sur le plan général, la loi anti-tabac au Portugal indique l'interdiction de fumer dans les espaces fermés tels les lieux de travail, les établissements fermés et recevant du public de façon générale, les stations service, les transports publics, les centres commerciaux, les parcs de stationnement fermés...

 

Les établissements portugais tels les restaurants, bars, cafés, hotels, dancings, etc. bénéficient quant à eux d'un assouplissement de la loi, qui stipule que :

 

* Les établissements de moins de 100 m²  peuvent choisir d'être des établissements fumeurs ou pas. Ils doivent cependant :

- Signaler leur choix (fumeur ou pas) de façon évidente. Chaque client saura ainsi à quoi s'en tenir avant d'entrer.

- Si un établissement opte pour le statut de fumeur, l'espace public devra alors être séparé en deux zones (fumeurs et non fumeurs), OU prévoir un système de ventilation et d'extraction de fumée adéquat. (Les établissements ne savent cependant pas à ce jour quelles normes d'appareils de ventilation ils doivent adopter).

 

D'après de premières statistiques d'intention, il semblerait qu'une grande majorité d'établissements opte pour le statut de non fumeur.

 

* Les responsables d'établissements recevant du public de plus de 100 m² ont eux aussi le choix d'opter pour le statut de fumeur ou non fumeur. Dans la deuxième hypothèse, ils devront aussi créer des espaces séparés pour les fumeurs, à condition toutefois de les limiter  à un maximum de 30% de la superficie totale.

 

Cette loi anti-tabac au Portugal souhaite en toute logique sensibiliser les fumeurs et mettre l'accent sur les méfaits évidents du tabagisme. Cependant, à l'image d'autres pays dont l'Espagne, la loi anti-tabac au Portugal a donc cependant souhaité considérer les portugais en adultes, en respectant le choix de chacun et la liberté de l'ensemble des citoyens, qu'ils soient fumeurs ou non fumeurs.

Commentaires

Les portugais sont plus intelligents que nous, pauvres français moutons !

Écrit par : Xav | 03/01/2008

vive l'europe liberte,fraternité,égalité on plut aucun sens les interdit pleuves de toutes sortes un peu d'incivisme je ne suis pas fumeur mais laissé les vivre en paix

Écrit par : pierre | 03/01/2008

le personnel a lui aussi le choix, au nom de la liberté:
ou le risque de cancer et de maladie cardiocirculatoires, ou le chomage!

C'est ça la liberté qui plait à British American Tobacco!

La loi française (et d'autres pays européens) et meilleure qu'une loi qui ne sert à rien comme celle espagnole et portugaise. Il faut protéger les salariés.

Essayez à travailler un seul jour de votre vie dans un bar enfumé et que vous soyez fumeur ou non fumeur vous sentirez sur votre peau votre santé qui s'âbime.Après on reparlera de liberté.

Moi je veux la liberté de protéger ma santé quand je travaille.
Je veux fumer quelques cigarettes quand je veux, et non pas fumer pendant 8 heures les cigarettes des autres.

C'est ça ma liberté, je ne veux pas mourir pour faire gagner mes patrons et les producteurs de tabac.

Je suis bien heureux que maintenant je travaille sans me faire étouffer par la fumée des autres.

Écrit par : zib | 06/01/2008

Vous avez bien sûr raison.

Cependant, il convient de savoir qu'une récente enquête a déterminé qu'une majorité du personnel portugais travaillant dans les bars notamment, est fumeur et souhaite plutôt travailler dans un bar fumeur.
Après tout, liberté pour liberté, à chacun ses choix :)

Or la majorité des bars portugais a visiblement opté pour le statut de non fumeur. Les bars non fumeurs vont donc devoir proposer des salaires plus élevés pour parvenir à conquérir du personnel:)

Il faut d'autre part tenir compte de l'obligation faite aux bars et restaurants fumeurs de prévoir enfin une véritable ventilation et un système d'extraction dignes de ce nom (ce qui par exemple en France et de façon hypochrite, n'a jamais été fait alors que la loi le prévoit pourtant depuis quinze ans. Bizarre d'ailleurs qu'on prenne en compte la nouvelle loi alors que la précédente a toujours été négligée. Volontairement (?))

D'autre part, la loi portugaise en question prévoit des aménagements sur le plan du personnel travaillant dans les bars au statut de fumeur (facilités horaires, contraintes pour les employeurs, etc)

En somme, tout en préservant et en respectant la liberté de chacun, le Portugal parvient ainsi sans frustrations à concilier les désirs de tous, tout en sensibilisant l'ensemble sur les méfaits évidents du tabac.

Écrit par : Admin | 09/01/2008

rouge pour les fumeurs
bleu pour les non fumeurs
on annonce la couleur à l'entrée des cafés, boulangeries (où tout le monde peut prendre son café, son p'tit dej, son gouter...un esprit plus convivial) et autres lieux publics.
à chacun de choisir s'il veut être enfumé ou non...et perso, je trouve que cette loi est une excellente chose!
dommage que les gens aient besoin de lois pour respecter les autres (j'ai toujours trouver très déplacé de voir les gens fumer au restaurant alors que d'autres clients sont encore en train de diner...)

Écrit par : steuf42 | 14/01/2008

Un doute ?
"Si un établissement opte pour le statut de fumeur, l'espace public devra alors être séparé en deux zones (fumeurs et non fumeurs), OU prévoir un système de ventilation et d'extraction de fumée adéquat. (Les établissements ne savent cependant pas à ce jour quelles normes d'appareils de ventilation ils doivent adopter)."

En France un établissement aussi a cette possibilité de réservé un espace spécifique aux fumeurs , Non ?
Tous comme au Portugal , les terrasses sont des lieux ou la loi ne s'applique pas , je vois pas trop la différence sauf sur l'exception des Casino qui sont eux exempt de la nouvelle législation .

Écrit par : bety | 14/01/2008

Bonjour
J'aime assez ce que dit Steuf ! "dommage que les gens aient besoin de lois pour respecter les autres" car c'est malheureusement vrai ! La plupart des fumeurs crient haut et fort "on atteint nos libertés..." Mais la liberté du non-fumeur est atteinte depuis longtemps au risque de m'attirer les foudres de certains.
D'autres pays ont appliqué les mêmes lois et s'y sont habitués (certes je le conçois, ils n'ont pas eu le choix).
Bonne journée

Écrit par : Gwen | 15/01/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu